Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Absences de Lauren Oliver ♪ photograph ♪

Publié le 12 Septembre 2015 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Hachette, Partenariat, Lauren Oliver

Delirium, Panic, Lily & Po..., Lauren Oliver n’est plus une auteure à présenter ! Il me tardait de lire son dernier roman, Absences, sorti au début de l’été !

En plus d’être sœurs, Nick et Dara étaient les meilleures amies du monde. Bien que différentes, elles ont toujours été là l’une pour l’autre et se soutiennent quoiqu’il arrive. Pourtant, depuis l’accident qui a défiguré l’exubérante Dara, rien n’est plus pareil…

Dès les première lignes, j’ai su qu’Absences allait me plaire. Lauren Oliver installe un climat pour le moins inquiétant : on sait que quelque chose cloche mais impossible de mettre le doigt sur ce qui rend l’histoire malsaine. J’ai beaucoup aimé la relation entre Nick et Dara : leur complicité malgré leur jalousie et leurs différends... Très vite, on comprend que l'auteur met la psychologie des personnages au centre de son récit : les héroïnes créées par Lauren Oliver sont complexes. Loin d'être lisses, Nick et Dara nous livrent leur quotidien où règne un mal qui les ronge : la culpabilité. Le manque de communication est également un des enjeux du roman : les non-dits nous pèsent et on ressent la frustration de chacune des sœurs, grâce à l’alternance de point de vue selon les chapitres.

C'est ça le truc avec Dara et moi : nous sommes à la fois pareilles et différentes. Comme le soleil et la lune, ou plutôt comme une étoile de mer et une étoile dans le ciel. Elles ont un lien de parenté, bien sûr, et en même temps, elles appartiennent à deux mondes disctincts. De nous deux, Dara est toujours celle qui brille.

Malgré tous ces points positifs, Absences souffre néanmoins de quelques défauts : même si rester dans le flou n'est pas toujours désagréable, l'intrigue générale est un peu trop fouillie et on peine parfois à distinguer le présent des flashbacks. En effet, en plus des points de vue de Nick et Dara s'ajoute un autre mystère : celui de la disparition d'une fillette. Au cours de la lecture, on cherche donc à établir un lien entre les deux situations et je dois dire que Lauren Oliver m’a complètement surprise. Je ne m’attendais pas du tout à ce dénouement et c’est vraiment plaisant de lire un roman qui n’est pas prévisible. Rien que pour sa conclusion, je vous encourage vraiment à découvrir ce roman.

Cette histoire a tout d'une parabole : la vie, c'est atterrir à un autre endroit que celui prévu et décider de s'en contenter

Malgré quelques maladresses de structure, Absences est donc une lecture pleine de rebondissements et de surprises. Un roman à lire, mais également à relire, une fois le dénouement connu, ne serait-ce que pour jeter un regard neuf sur l'intrigue !

Absences de Lauren Oliver
Edition Hachette
384 pages - 18€90

Photograph - Ed Sheeran

Absences de Lauren Oliver ♪ photograph ♪
Absences de Lauren Oliver ♪ photograph ♪
Commenter cet article

l0raah_ 05/11/2015 09:32

Je ne vais pas tarder à lui faire un sort... hâte de retrouver sa plume et surtout, de découvrir cette intrigue au dénouement apparemment surprenant :)

BooksOfShadow 14/09/2015 23:27

Il m'intéresse vraiment beaucoup! Je pense bien me le procurer bientôt.