Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Miss Dumplin de Julie Murphy ♪ Big Girl (You're beautiful) ♪

Publié le 13 Mai 2016 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Michel Lafon, Partenariat

Miss_Dumplin_hdQuand j’ai entendu parler de l’histoire de Miss Dumplin au Salon de Montreuil, j’ai tout de suite été emballée. Il me tardait donc de lire le roman de Julie Murphy : coup de cœur ou déception ?

Willowdean est grosse. C’est un fait qu’elle a accepté et qu’elle vit plutôt bien, même si sa mère, ancienne gagnante d’un concours de beauté, aimerait que sa fille perde du poids. Mais lorsque Bo Larson, un beau (et mince) garçon, l’embrasse, toute sa confiance en elle fond comme neige au soleil : comment un garçon comme Bo pourrait accepter de poser ses mains sur ses bourrelets ? Willowdean peut-elle vraiment avoir une vie normale, sans penser à ses kilos en trop ?

Miss Dumplin est un roman léger, qui se lit très vite, mais qui souffre de nombreux défauts. Les personnages sont stéréotypés : la mère à côté de la plaque, la meilleure amie qui va faire une crise à l’héroïne, le garçon beau et mystérieux… Julie Murphy reste fidèle aux codes du Young Adult ! Concernant Willowdean, je ne me suis pas du tout attachée à elle : si le résumé nous promet une héroïne au caractère bien trempé qui va peu à peu perdre confiance en elle, l’intrigue nous propose une Will déjà mal dans sa peau, égocentrique, qui n'hésite pas à se servir des autres sous prétexte qu’elle ne veut pas les envoyer promener. Pourtant, cette situation l'arrange car elle lui permet de ne jamais être seule, tout en rendant les autres jaloux ! Avec Miss Dumplin, je m’attendais à du neuf, et finalement, on a une impression de déjà-vu. Seul le personnage d’Hannah tire son épingle du jeu. Cette fille, victime elle aussi de moquerie, apporte une vraie réflexion : ses interventions ne sont pas les plus fréquentes mais ce sont celles que l’on retient !

En effet, Julie Murphy nous rappelle que même quand on s’accepte, le regard des autres reste très important pour la confiance en soi. Et même si l’héroïne semble penser que les minces ont la vie facile, tout le monde peut être la cible de railleries, même grande et jolie. Dommage que l’auteur ne nous présente les filles rondes que comme des filles dont il est facile de se moquer.

En conclusion, Miss Dumplin est un roman trop caricatural pour que j’y adhère complètement. Les relations entre les personnages sont cousus de fil blanc : les évènements s'enchaînent sans que l'on en comprenne vraiment la logique. Je m’attendais à plus de réflexion et de profondeur sur le thème du regard des autres mais finalement ce roman reste beaucoup trop superficiel. Dommage.

Miss Dumplin de Julie Murphy
Edition Michel Lafon
378 pages - 15€95

Commenter cet article

La tête dans les livres 17/05/2016 22:32

Oh dommage! Moi j'ai adoré, c'est sûr que le tout est prévisible et même qu'il n'y a rien d'original mais j'ai trouvé que c'était vraiment sympa à lire et je me suis vite attachée aux personnages :)

Mademoiselle Bouquine 15/05/2016 09:45

Tout à fait d'accord avec toi ! Je viens de terminer ce roman, et j'avoue être un peu déçue. Trop de lenteurs et trop de stéréotypes ont tué le message hyper-positif que j'attendais – et qui ne l'était d'ailleurs pas tant que ça...

alittlematterwhatever 15/05/2016 10:53

Ouf. Je suis rassurée. Je voyais tellement d'avis positif sur ce roman que je me demandais si j'étais la seule à ne pas avoir vraiment aimé.
Je suis complètement d'accord avec toi et puis... C'était quoi cette fin ? XD