Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Je sais que tu sais de Gilles Abier ♪ Goodbye to you ♪

Publié le 2 Juin 2016 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Talents hauts, Partenariat, Deuil

je sais que tu saisAxelle est incapable de faire le deuil de son frère, assassiné par son meilleur ami. Sa famille est brisée et surtout, Axelle a perdu celui dont elle était le plus proche. Mais l’adolescente doit réussir à aller de l’avant et surtout, admettre que son frère n’était pas le garçon parfait, comme elle le pensait.

Je sais que tu sais est un roman court d’à peine cent pages, une histoire coup de poing, censée vous bouleverser. Avec une intrigue aussi condensée, le format est vraiment risqué : soit ça passe, soit ça casse, et malheureusement, dans mon cas, c’est plutôt tombé à l’eau.

Si j’ai aimé le personnage d’Axelle, j’ai été frustrée de ne pas en savoir plus sur son quotidien : ses relations avec ses parents et sa sœur sont abordées, mais sans plus de profondeur. Il en est de même avec ses amis : que sont-ils devenus ? Le tout va beaucoup trop vite et aurait mérité qu’on s’y attarde davantage, surtout que le thème était de base intéressant. L’auteur donne envie d'en savoir plus : sur les personnages, les causes du drame... mais le tout reste flou et ambigu.

Si cette lecture m’a frustrée, la fin ouverte m’a déçue. J’ai eu l’impression que le roman était incomplet, qu’il me manquait des pages. L’histoire s’arrête brutalement alors qu’il aurait été intéressant de continuer la scène.

En conclusion, Je sais que tu sais a été une lecture difficile : le roman m’a beaucoup trop frustré sur certains aspects et pour cette raison, je n'ai pas pu l’apprécier pleinement. L'intrigue manquait de développement au point que j'ai fini par m'en désintéresser. On reste en surface et c’est dommage.

 

Je sais que tu sais de Gilles Abier
Edition Talents Hauts
96 pages - 8€

 Michelle Branch - Goodbye to you

Commenter cet article