Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Il y a de la magie dans l'air ! : Wings d'Aprilynne Pike

Publié le 22 Octobre 2011 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Aprilynne Pike, Pocket Jeunesse

J’avais entendu parler de Wings bien avant la sortie du roman en France. Il faut dire que le livre est sorti en 2009 Outre Atlantique. Voici un petit bilan de ma lecture.

Laurel est une jeune fille solitaire, nouvelle en ville et donc, nouvelle au lycée. L’adolescente est différente de ses petits camarades mais arrive quand même à se faire un ami : David, « le beau gosse du lycée ». Un jour, Laurel se réveille avec une étrange bosse au niveau du dos, qui grossira jusqu’à l’éclosion d’une énorme fleur. L’adolescente apprend alors qu’elle n’est pas une humaine mais une créature féérique. Sa vie s’en retrouve bouleversée : les aventures commencent !

Wings ne se démarquera pas par l’originalité du scénario. Si vous cherchez quelque chose de neuf, passez votre chemin : une nouvelle en ville, une créature surnaturelle, des méchants, un triangle amoureux, une héroïne qui ne sait qui choisir, c’est du déjà-vu car beaucoup de romans jeunesses sont désormais construits de la même façon. Pourtant, même si on sait d’avance ce qui va se produire, on se laisse emporter par l’histoire.

L’écriture est fluide et efficace : on arrive sans mal à partager les émotions de l’héroïne : le stress et l’angoisse quand elle voit la bosse grossir, le bien être quand elle se retrouve dehors. Aprilynne Pike a su parfaitement intégrer la mythologie féérique au roman. J’ai été conquise par les descriptions de l’auteur : les fées d’hiver, d’automne, du printemps, d’été. Chacune a une mission bien précise ce qui n’est pas sans rappeler la série Wicked Lovely de Melissa Marr avec sa « cour d’été ». La comparaison s’arrête pourtant là, dans la mesure où les fées de Melissa Marr sont beaucoup plus complexes que celles d’Aprilynne Pike. Et même si l’ensemble semble un peu superficiel et plus enfantin, l’auteur a réussi le pari de développer son monde en laissant une part de mystère : de quoi interpeller les lecteurs. Je considère ce tome comme une introduction : on y découvre les personnages, le monde des fées, les méchants. Une amorce pour la suite puisque trois des quatre livres prévus sont déjà sortis aux Etats Unis : Spells est le prochain à sortir en France (Septembre 2012) alors qu’Illusions vient de sortir aux USA. Pour les plus pressés, sachez que Spells a été traduit pour nos amis canadiens sous le titre Sortilèges mais je n’ai pas eu de bons échos sur la traduction, j’attendrai donc la version française !

Je tiens à remercier les éditions Pocket Jeunesse et Masse Critique de m’avoir permis de lire ce livre que j’attendais depuis longtemps.

 

Wings d'Aprilynne Pike

Edition : Pocket Jeunesse

326 pages - 17€50

 

Commenter cet article

louve 23/10/2011 00:06


Dans l'ensemble c'est un roman très sympa mais qui a ses petits défauts. Dans l'ensemble cela reste une lecture agréable. J'aime beaucoup ton avis!


Mei 22/10/2011 20:53


Je ne pense pas que je lirais ce livre, pas dans l'immédiat en tout cas, car comme je te l'ai déjà dit, je fais une petite overdose des romances paranormales en séries et des triangles amoureux
lol
Je passe donc mon tour pour celui ci, malgré la superbe couverture. Merci pour ton avis !