Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Kaguya, l'héritière du trône de la Lune

Publié le 7 Juillet 2011 par alittlematterwhatever in Critiques Livres illustrés, nobi nobi !

Avec la collection Soleil Flottant destinée aux enfants de plus de six ans (ça tombe bien, j'ai plus de six ans), le folklore japonais est mis à l'honneur. Les éditions Nobi-Nobi mettent en avant l'un des contes traditionnels les plus connus : l'histoire de la princesse Kaguya, cette mystérieuse enfant recueillie par un vieillard. 

 
 
Comme pour les autres livres de la collection, ce qui frappe, dans un premier temps, c'est la superbe couverture réalisée par Shiitake, une illustratrice japonaise. Le ton des dessins est doux et rappelle ceux qu'avait fait Ein Lee pour Princesse Pivoine, l'un des autres titres de la collection. On retrouve la même mélancolie, la même magie. Kaguya, comme la princesse Aya, est dessinée avec beaucoup de douceur. Les petites filles adopteront vite ces nouvelles héroïnes, j'en suis sûre. On découvre le livre avec beaucoup de plaisir. Les couleurs sont lumineuses, je ne saurais l'expliquer mais on a vraiment l'impression d'ouvrir un livre magique tant les couleurs capturent la lumière. Je m'attendais à des couleurs sombres vu le titre mais il arrive à être encore rayonnant que ces prédécesseurs.
 
 

Kaguya, l’héritière du trône de la Lune

 
Après les illustrations, il convient à présent de parler plus précisément de l'histoire. Et si les dessins sont de Shiitake, l'écrit est sig Alice Brière-Haquet. Connu également sous le nom du « conte du cueilleur de bambou », Kaguya, princesse au clair de lune raconte l'histoire d'une jeune fille, née aussi grande que trois grains de riz, adoptée par un couple de paysan. Plus elle grandit et plus sa beauté se réle, si bien que de nombreux princes viennent pour demander Kaguya en mariage. A chaque fois, la demoiselle éconduit ses soupirants, refusant catégoriquement de se marier. Quel secret cache donc cette mystérieuse princesse tombée du ciel ?
Alice Brière-Haquet a parfaitement su retranscrire le conte en gardant toute la douceur des dessins. Le texte est simple mais efficace et pourra ainsi convenir à un grand public, enfant comme adulte. L'auteur n'a pas allégé l'histoire et a gardé tous les détails pour ne pas dénaturer l'histoire originale.
Les mots et les dessins créent ainsi une parfaite harmonie et restent dans la lignée des titres déjà parus dans cette collection que j'affectionne énormément.
 
 

Kaguya, l’héritière du trône de la Lune

 
A noter que Shiitake et Alice Brière-Haquet seront en dédicaces à la Japan Expo (Parc d'expositions Paris-Nord Villepinte du 30 juin 2011 au 3 juillet 2011) mais également à la FNAC (Paris Odéon), le Samedi 25 juin 2011 à 16h

 

Commenter cet article