Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

L'invention d'Hugo Cabret de Brian Selznick ♪ Beautiful Ending ♪

Publié le 20 Décembre 2011 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Brian Selznick, Bayard

L’invention d’Hugo Cabret est un film dont on parle beaucoup en ce moment, ce que vous ne savez peut être pas c’est que le film de Martin Scorcese est tiré du livre de Brian Selznick.

 
Hugo Cabret est un petit garçon, orphelin, qui vit dans la gare Montparnasse. Recueilli par son oncle désormais disparu, il s’occupe de remonter les horloges de la gare, le travail de son oncle, pour qu’on ne remarque pas ce petit garçon livré à lui-même. Il adore les systèmes mécaniques des horlogeries, Hugo répare d’ailleurs un automate que son père retaper, espérant que celui-ci lui révèle un mystérieux secret.

  
L’invention d’Hugo Cabret n’est ni un livre, ni une BD, ni un livre illustré. Les images ne sont pas là que pour faire jolies : elles font parties intégrantes de l’histoire. Brian Selznick crée donc un nouveau genre de livre où l’image remplace parfois les mots. Pourquoi marquer « Hugo pénètre dans la gare » quand on peut le montrer ? L’auteur a signé aussi bien le texte que les dessins nous offrant un livre hors du commun.

 

Le décor est également superbe : la gare Montparnasse est, dans le livre, une « mini ville » dans Paris, avec son laitier, sa police, une boulangerie, le café, le marchand de jouet… L’ambiance est magique et donne un magnifique conte de Noël.

 

 


Les personnages apportent également beaucoup. Hugo est un héros auquel il est facile de s’attacher. Il a appris à se débrouiller seul et malgré les difficultés qu’il rencontre au quotidien (se nourrir notamment) il garde son âme d’enfant et continue de rêver et d’espérer : un beau message en ces périodes de fête.

L’adaptation cinématographique de Martin Scorcese est un petit bijou, si vous en avez l’occasion, je vous conseille vraiment le film mais croyez-moi le livre est encore mieux. Les personnages sont plus exploités et le roman apporte vraiment plus de précisions sur l’histoire. Et puis, vu le prix de l’édition simple (12,90€), il serait vraiment dommage de se priver !

Amadis aussi a adoré, son avis ici

 

 

 

 

L'invention d'Hugo Cabret de Brian Selznick

Edition Bayard Jeunesse

533 pages - 17,90€ (édition collector)

Commenter cet article

Luna 30/07/2014 10:24

Une très bonne surprise pour moi également !

Mei 21/12/2011 10:43

Je l'ai déjà dit mais je le répète : j'ai adoré ce livre ! Je pense même que je vais me laisser tenter par son autre roman, qui semble reprendre le même principe... J'aime le mélange de mots et
d'images, ça rend vraiment bien !
Brian Selznick est un nom que je ne compte pas oublié de sitôt ^^

Mei 21/12/2011 10:43

Je l'ai déjà dit mais je le répète : j'ai adoré ce livre ! Je pense même que je vais me laisser tenter par son autre roman, qui semble reprendre le même principe... J'aime le mélange de mots et
d'images, ça rend vraiment bien !
Brian Selznick est un nom que je ne compte pas oublié de sitôt ^^

alittlematterwhatever 21/12/2011 20:37



Pareil, en plus, il avait l'air marrant quand on l'a vu à Montreuil XD