Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

La maison en petits cubes de Kunio Katô ♪ Memories is in my eyes ♪

Publié le 19 Mars 2012 par alittlematterwhatever in Critiques Livres illustrés, nobi nobi !

http://www.total-manga.com/images/Couverture/FR-4-67764-B/maison-en-petits-cubes-la-tome-1.jpgLe salon du livre m’a enfin donné l’occasion d’acquérir La maison en petits cubes, le livre illustré dont je vous parle depuis quelques mois maintenant. Le salon m’a surtout permis de rencontrer l’auteur : Kunio Katô.
La maison en petits cubes met en scène un vieux monsieur vivant dans une ville où le niveau de l’eau monte encore et toujours. Le seul moyen de rester chez lui est de construire par-dessus sa maison une autre pièce où il pourra vivre tranquillement. Seulement, en érigeant les murs de sa nouvelle maison, les outils du vieux monsieur tombent dans l’eau et coulent tout au fond. Pour les récupérer, il n’a d’autre choix que de plonger, revoyant ainsi les anciennes pièces où il habitait. Les souvenirs refont surface, au fur et à mesure de la descente.
 
J’avais vu le film quand il avait été diffusé sur Arte et j’étais vraiment curieuse de savoir comment l’histoire allait être adaptée sur le papier. J’avais été bouleversée par la vidéo mais je m’interrogeais : comment une histoire aussi triste et aussi profonde allait être contée à des enfants ? Et bien, je n’ai pas du tout été déçue par le livre ! Tout d’abord, les dessins retranscrivent les mêmes émotions que le film : les tons et les couleurs restent doux, un dégradé de jaune, orange, bleu, blanc, avec un style très aquarelle qui amplifie la douceur des illustrations. Les contours sont fins et peu prononcés, on a donc le sentiment que les couleurs se fondent l’une sur l’autre, comme le passé et le présent se mêlent dans l’histoire. Les dessins sont restés fidèles au film.
 
Le film d’animation est entièrement muet et un travail d’écriture a donc été nécessaire pour passer de l’animation vidéo à l’image. De plus, la présence de texte permet d’adapter l’histoire à un public plus jeune et je dois dire que ça a été fait brillamment. Lors de l’une des conférences données par Kunio Katô à l’occasion du salon du livre, celui-ci expliquait que mettre des mots sur La maison en petits cubes l’avait gêné car cela limitait l’imagination du lecteur. Pourtant, le texte n’occulte en rien le ressenti du lecteur. Les thèmes de la mémoire et de la solitude restent bien présents. A travers les pièces immergés, le vieux monsieur revit son passé et se souvient des moments qui ont marqués sa vie. On revit avec lui les étapes de sa vie avec un grand sentiment de nostalgie.

http://www.otakia.com/wp-content/uploads/2011/11/nobinobi_petitscubes03.jpg


Les éditions nobi nobi! nous présentent un album magnifique. Contrairement aux autres titres déjà parus, La maison en petits cubes est réalisée avec du papier mat et non pas du papier glacé, ce qui montre que chaque détail compte  et que nobi nobi! travaille tous les albums de manière individuelle afin de mettre l’histoire le plus en valeur possible. La maison en petits cubes est donc un livre à mettre absolument dans votre bibliothèque !

 

La maison en petits cubes de Kunio Katô et Kenya Hirata

Editions nobi nobi!

48 pages - 14,95€

 

Memories is in my eyes - Yiruma  ♪

 

Commenter cet article

Mei 19/03/2012 23:04

Très bonne critique, qui donne envy de s'y plonger !
J'ai beaucoup aimé cet album, même si le sujet est plutôt sensible, Kunio Katô sait l'aborder avec beaucoup de poésie !