Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

"Le passé, c'est le passé qui l'empêchait d'avancer"

Publié le 7 Juillet 2011 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Alexandra Bullen, Albin Michel

Fais un voeuDur dur de se reconstruire quand on a vécu un drame. Pourtant, c'est ce que doit faire Olivia. Suite à la mort brutale de sa sœur jumelle, Violette, Olivia et ses parents emménagent à San Francisco : une nouvelle ville pour une nouvelle vie. Pourtant l'adolescente n'arrive pas à faire face au drame. Sans son exubérante sœur, elle n'arrive pas à exister. Aussi, quand elle obtient une robe qui réalise les vœux, elle saisit cette chance pour faire revenir celle qui lui manque tant.

Premier tome d'une nouvelle série, Fais un vœu aborde des thèmes forts et emplis d'émotions : le deuil et la reconstruction. Alexandra Bullen parvient à mêler drame et fantastique en toute subtilité. Dès les premières pages, L'auteur nous met face à la détresse d'Olivia, une adolescente effacée qui manque cruellement de confiance en elle.
Si
la souffrance d'Olivia m'a touché, je n'ai pas réussi à accrocher totalement au personnage. Après un début plutôt long, le retour de Violette, la sœur morte de l'héroïne, apporte un peu de fraîcheur et de légèreté au roman. Malgré une narration à la troisième personne, l'auteur a fait le choix de ne pas développer les autres personnages. L'auteur a privilég le développement de son héroïne, une héroïne qui m'a semblé tellement égocentrique qu'à force elle est devenue agaçante. Pour les autres protagonistes, il ne faudra pas compter en apprendre davantage. Soren, le petit ami d'Olivia, fait pâle figure dans l'histoire et n'apporte finalement pas grand-chose. Miles, l'ami amoureux d'Olivia brille par son absence, Calla, que je pensais être la peste de l'histoire s'avère finalement bien décevante. Et pour finir, il y a Violette. J'attendais beaucoup de ce personnage que je pensais central. Aps tout, la quatrième de couverture nous promettait une part d'ombre autour Violette que je n'ai pas retrouvée dans le livre. Comme quoi, il ne faut pas toujours de fier au résumé.


Mais si je me montre assez dure avec le roman, j'ai pourtant passé un agréable moment. Une fois passées les longueurs du début, il est difficile de poser Fais un vœu. L'auteur a réussi à me surprendre tout au long de ma lecture et la fin m'a agréablement surprise. Alexandra Bullen montre que la magie ne résout pas toujours tout : on peut faire autant de vœux qu'on le souhaite, il faut parfois agir et prendre son destin en main.

Je reste donc partagée concernant cette lecture : si certains aspects m'ont posé problème, j'ai tout de même dévoré ce livre. Le tome deux, Wishful Thinking, est sorti en janvier 2011 aux Etats-Unis et met en scène une autre jeune fille. Pour l'instant, aucune date n'a encore été annoncée pour la sortie française mais je me laisserais sûrement tenter par curiosité. Fais un vœu m'a laissé plein de questions en tête et j'espère que le deuxième tome y répondra.



 

Fais un Vœu d'Alexandra H. Bullen
Edition : Michel Lafon
320 pages – 14,2O€

 

Commenter cet article