Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Lumen de Robin Wasserman ♪ Enae Volare Mezzo ♪

Publié le 13 Novembre 2012 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Robin Wasserman, De la martinière Jeunesse, Partenariat

lumen.jpgLumen est arrivé il y a quelques semaines dans ma boîte à lettre grâce à l’opération Masse Critique,  Ce fut une bien jolie découverte !


Nora est une lycéenne intelligente qui a rejoint un club tenu par un étrange professeur. Nora s’occupe de traduire des lettres émises par Elizabeth Weston qui prétend avoir inventé le Lumen Dei, une machine qui permet de communiquer avec Dieu.

Quand Chris, son meilleur ami est sauvagement assassiné, le petit ami de Nora, Max, est aussitôt accusé. Mais l’adolescente comprend vite que la correspondance d’Elizabeth est le cœur du problème et qu’il lui faudra réunir les pièces du puzzle pour tenter d’innocenter Max.

 

Vous aimez les énigmes à la Da vinci Code ou à la Benjamin Gates ? Alors Lumen est fait pour vous ! Autant vous prévenir : j’ai adoré le roman de Robin Wasserman. L’histoire est vraiment très bien construite et on ne s’ennuie pas une seule minute. La majeure partie de l’histoire se déroule à Prague et j’ai vraiment aimé l’ambiance des rues de la capitale Tchèque. J’ai toujours voulu visiter cette ville et je dois dire que je n’ai pas été déçue. Certes, l’auteur ne nous donne pas une vision idyllique de la ville mais on sent clairement que Prague est chargé d’histoire et ça m’a vraiment donné envie d’y aller. Les lettres d’Elizabeth m’ont beaucoup plu, apportant un côté authentique au roman. Il faut d’ailleurs savoir que Robin Wasserman s’est inspirée de personnages réels. En effet, Elizabeth Jane Weston, Edward Kelley, Cornelius Groot et même le Manuscrit de Voynich  ont vraiment existé. Après ma lecture, j’ai donc eu le plaisir de me plonger dans les biographies de ces personnages (d’ailleurs, on peut trouver des informations sur le site de l’auteur : ici).

 

http://www.linternaute.com/voyage/destination/prague/diaporama/images/1.pragues-037.jpg

 

J’ai également beaucoup aimé les personnages notamment Nora qui est vraiment une héroïne à laquelle on prend plaisir à s’identifier. Elle m’a beaucoup fait penser à Farah de  Nom de code Digit (d’Annabel Monaghan) : comme elle Nora est une jeune fille brillante et intelligente. Elle n’a besoin de personne pour penser et je dois dire que c’est très agréable. J’ai apprécié aussi les personnages masculins, en particulier Max et Eli que j’ai trouvé vraiment intéressants. J’ai moins accroché avec Adriane, la meilleure amie de Nore, que j’ai eu du mal à cerner.
Certes, l’évolution de certains personnages était prévisible mais l’histoire vaut vraiment d’être lue. Le style de l’auteur est fluide et les rebondissements s’enchaînent avec rythme. Et même si le début est un peu long (j’ai eu du mal avec les premières pages qui parlaient de ce qui s’étaient déjà passé), on passe vite à la véritable histoire. Lumen est un roman que je vous conseille vivement. Maintenant, j’ai même envie de découvrir le Da vinci code de Dan Brown car Robin Wasserman m’a convertie à la chasse au trésor, mais je me contenterai de la faire depuis mon canapé, à l’aide d’un bon livre !

Un grand merci aux éditions De la Martinière Jeunesse et à Babelio pour cette superbe découverte !

 

 


 

Lumen de Robin Wasserman

Edition De la Martinière Jeunesse

554 pages - 15,90€


Era - Enae Volare Mezzo

 

Commenter cet article