Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Une interview de Susan Beth Pfeffer pour le blog !

Publié le 30 Mai 2012 par alittlematterwhatever in Rencontre - Dédicaces - interview, Susan Beth Pfeffer, Pocket Jeunesse

Il y a plusieurs semaines, j'ai envoyé un email à Susan Beth Pfeffer, l'auteur de Chroniques de la fin du monde (paru chez Pocket Jeunesse). L'auteure a gentiment accepté de répondre à quelques questions pour le blog.

 

susan-beth.jpg

 

Bonjour Susan. En France, vous êtes surtout connue pour être l’auteur de Chroniques de la fin du monde. Pouvez-vous présenter les autres livres que vous avez écrits ?

J’ai bien écrit plus de 70 livres pour enfants et jeunes adultes. L’un de mes premiers romans traduits en français est The Year Without Michael (Reviens-nous Michael paru chez Hachette)

Comment avez-vous imagine le monde décrit dans Chroniques de la fin du monde ? Il y a tellement de violence, de chaos. Aimez-vous les films catastrophes ?
 
J’aime les films catastrophes et j’en ai vu un certain nombre. D’habitude, il y a des séquences d’action mais je ne suis pas très douée pour les écrire. Je me suis donc concentrée sur la vie normale de gens normaux. Je ne voulais pas que Miranda ou Alex sauvent le monde. Je voulais montrer comment ils vivaient leur quotidien dans un monde qui ne tourne plus rond.
 
Pourquoi avoir choisi d’écrire le roman sous forme de journal intime ? Les sentiments des personnages principaux semblent plus important que la catastrophe en elle-même. Pourquoi avez-vous fait ce choix ?

Je voulais que les lecteurs soient le plus près possible de l’action et le journal intime le permettait. Et puis, je ne suis pas particulièrement bonne pour faire des descriptions, et il y en a moins besoin dans un journal. Miranda n’allait pas décrire ses frères ou nous dire à quoi sa maison ressemble. Elle le sait déjà et elle n’a pas besoin de noter ce genre de chose dans son journal

Sur votre blog, vous avez posté un article au sujet du quatrième tome de Chroniques de la fin du monde : The Shade of the Moon. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ?
 
J’essaie d’écrire un quatrième roman à Chroniques de la fin du monde, appelé the Shade of the Moon. Mais je n’ai pas de contrat pour celui-ci, il est donc parfaitement possible que mon éditeur decide de ne pas le publier.
Le livre est raconté du point de vue de Jon, le petit frère de Miranda, et on y retrouve tous les membres de la famille présents dans les trois premiers livres (du moins ceux qui sont encore en vie). Vous saurez donc ce que chacun devient.

Beaucoup de livres sont adaptés au cinema ou à la télévision. Avez-vous eu des propositions pour Chroniques de la fin du monde ?

De temps en temps, j’entends parler de quelqu’un qui voudrait adapter les livres en films mais personne ne semble vouloir y investir de l’argent. Pas d’argent, pas de film !

J’ai lu sur internet que vous avez toujours voulu être écrivain. Comment cela a-t-il commencé ? Pourriez-vous donner quelques conseils aux adolescents qui veulent devenir écrivain ?
 
J’ai toujours beaucoup aimé créer des histoires et des personnages. Je n’ai pas souvenir d’un moment dans ma vie durant lequel je n’ai pas écrit.
Les deux conseils que je donnerais aux adolescents qui veulent devenir écrivain est d’écrire pour leur propre plaisir.  Ne vous préoccupez pas de la publication. Ecrivez les histoires que vous voudriez lire. Si ce n’est pas un plaisir pour vous, il n’y a aucune raison de le faire. Et que ça soit publié ou non, vous apprendrez de vos expériences.

Durant votre carrière, avez-vous beaucoup voyage ? Avez-vous une anecdote à nous partager ?
 
J’ai fait de nombreux voyages à travers les Etats-Unis et j’ai également fait quelques déplacement à l’international.
J’ai passé une semaine dans le Wyoming. J’y ai pris du poids que je n’ai pas encore réussi à perdre !

Les lecteurs français auront-ils la chance de vous rencontrer un jour ?

Je suis allée en vacances à Paris plusieurs fois et j’ai adoré ! J’aimerai vraiment visiter un peu plus la France. J’espère donc revenir un jour !

 

chronique.jpg

 

Merci encore à Susan Beth Pfeffer pour sa gentillesse et sa disponibilité. Vous pouvez suivre son actualité sur son blog !
 

 

Commenter cet article

Karine 31/05/2012 14:11

super ton interview !!!!
n'hésites pas à mettre le lien sur le fofo sur la fiche du/des livres qui redirige vers ton interview :)
bisous !

Mei 30/05/2012 22:04

Une interview très interessante, qui me rappelle que le deuxième et troisième tome m'attendent XD
Susan Beth Pfeffer m'a l'air vraiment très gentille ^^

alittlematterwhatever 31/05/2012 00:14



Et oui, faut que tu découvres Alex !