Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Tifenn : 1, Punk : 0 de Vincent Mondiot ♪ Teenage Dream ♪

Publié le 14 Septembre 2013 par alittlematterwhatever in Sarbacane, Partenariat, Critiques littéraires

tifenn 1Il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Vous avez vu celle de Tifenn : 1 Punk : 0 ? Bon, faites-moi confiance, ce livre mérite le détour !

Tifenn, 17 ans, mène une petite vie tranquille entourée de ses parents et ses copains. Pourtant Tifenn a un secret, un secret qu’elle garde mais qu’elle doit absolument avouer à Geoffrey, son frère ainé qui a quitté le domicile familial dix ans auparavant. Après avoir fait une recherche sur Facebook, elle découvre que celui-ci est batteur dans un groupe Punk. Voilà comment Tifenn se retrouve à suivre les Knife in Knife out, quatre garçons qui aiment un peu trop la bière et pas assez les douches !

Je savais que ce livre allait me plaire : il parle de rock et de Road Trip ! Mais il a quand même réussi à me surprendre, c’est finalement un gros coup de cœur.

Si j’ai autant adoré le roman, c’est surtout grâce à Tifenn, l’héroïne. Les pages que l’on tourne correspondent au journal intime dans lequel elle écrit régulièrement ses ressentis. Alors oui, ses expressions sont parfois vulgaire mais c’est tellement réaliste : Tifenn a dix-sept ans, et oui, elle dit « putain », « kiff », « merde » et j’en passe. J’ai trouvé que le texte en était plus dynamique et contemporain.

« Il m'a aussi promis qu'il ne leur dirait pas où on va. Moi je pense qu'il est complètement con. Parce que d'une part les dates de leur tournée sont écrites sur leur site internet. Et d'autre part mon père et Geoffrey se détestent plus ou moins, et que mon père va porter plainte contre lui pour enlèvement de mineure ou pire. Mais j'ai quand même accepté. »

Grâce à Tifenn : 1 Punk : 0, j’ai beaucoup ri, pas souri non, j’ai éclaté de rire plusieurs fois (je crois d’ailleurs que mes voisins de transat se sont inquiétés). Le ton est drôle, sarcastique. L’adolescente nous dit les choses comme elle le pense : ça passe ou ça casse, il n’y a pas de demi-mesure.

« - J'adore Katy Perry.
Les quatres garçons m'ont fixée et leurs fourchettes se sont toutes arrêtées une seconde entre leur assiette et leur bouche. Geoffrey a lentement hoché la tête, genre "Pas toi... Pas quelqu'un qui partage mon sang..." J'ai été très satisfaite et j'ai continué à manger sans rien ajouter. »

Mais Tifeen est aussi une adolescente et comme beaucoup de filles de son âge, elle se pose des milliers de questions. J’ai beaucoup aimé ses réflexions. En effet, Vincent Mondiot nous a épargné LE stéréotype de l’adolescente rebelle et en colère contre ses parents. Non, Tifenn aime ses parents, elle aime son petit village perdu au milieu des champs. Parfois, elle ne sait juste plus où elle en est.

« Il faisait encore jour à ce moment-là, même si le ciel commençait à devenir un peu violet, et j'ai à nouveau eu l'impression que ce paysage, cette ville, chez moi, ça me criait des trucs, trop fort pour que je sache si c'était des insultes ou des promesses de bonheur. »

Je pourrais continuer encore longtemps : j’ai aimé les quatre garçons, j’ai aimé leurs caves miteuses, j’ai aimé le voyage, j’ai aimé Geoffrey, ce grand frère maladroit et complètement à côté de la plaque. Bref Tifenn : 1 Punk : 0 est un remède anti-déprime, un concentré de bonne humeur que je vous conseille absolument !

Un grand merci aux éditions Sarbacane et particulièrement à Myriam pour la découverte. J'ai vraiment adoré.


Tifenn : 1 Punk : 0 de Vincent  Mondiot
Edition Sarbacane
237 pages - 14,90€
 

 

Commenter cet article