Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

La 5ème vague de Rick Yancey ♪ Sing for absolution ♪

Publié le 21 Mai 2013 par alittlematterwhatever in Collection R, Critiques littéraires

la 5eme vagueLa 5ème vague est un roman qu’il me tardait de découvrir. Aussitôt acheté, aussitôt fini, le livre de Rick Yancey se dévore : Plongez dans La 5ème vague !
 
La Terre connaît sa première invasion extraterrestre. Et si dans un premier temps, la population espère une entente intergalactique, elle va vite déchanter et se rendre compte que les visiteurs n’ont qu’une seule idée en tête : exterminer les humains en plusieurs étapes. A l’aube de la 5ème vague, Cassie tente de survivre en restant seule, avant d’aller chercher son petit frère, envoyé dans un camp militaire. En route, elle rencontre Evan Walker, un mystérieux jeune homme qui s’est mis en tête de la sauver et de rester avec elle.
Pendant ce temps, à Camp Haven, Sammy, le petit frère de Cassie s’adapte tant bien que mal à sa nouvelle vie de soldat. Heureusement, Ben, son chef d’équipe, le prend sous son aile. Il faut dire que du haut de ses cinq ans, Sammy n’a pas l’étoffe d’un militaire.

J’attendais beaucoup de La 5ème vague, surtout après avoir lu les avis élogieux de la blogosphère. J’ai eu un petit moment d’appréhension : n’en attendais-je pas trop ? La réponse est simple : non, c’était parfaitement justifié. La 5ème vague est un roman coup de poing qui fait froid dans le dos de par sa justesse. L’auteur nous dépeint parfaitement la paranoïa que l’on peut ressentir dans ces périodes de crise. Rick Yancey ne nous décrit pas un monde idéal où tout le monde s’entraide. Il nous montre la réalité : ne faire confiance à personne pour espérer survivre. Il en découle donc une lecture difficile et oppressante. Heureusement, Cassie a un humour cynique qui m’a beaucoup fait rire. Je me suis attachée à cette adolescente qui se balade une mitraillette à la main et le nounours de son petit frère dans l’autre. Elle m’a beaucoup fait penser à Mathilda, l’héroïne de Léon, le film de Luc Besson : une fille innocente qui a grandi trop vite, endurcie par les épreuves qu’elle a traversées. J’ai également beaucoup aimé Ben qui a vu sa vie d’avant bouleversée. Pour le personnage d’Evan, je suis un tout petit peu plus réservée. Je me suis doutée dès le début de sa nature mais bon, l’auteur n’a pas vraiment chercher à le cacher. Ce personnage apporte au roman de grands moments d’émotion : Cassie et lui m’ont donné la chair de poule.
 
La plume de Rick Yancey y est également pour beaucoup. Son style nous transporte dans le monde chaotique qu’est devenue la Terre. J’ai vraiment été angoissée avec et pour Cassie et Ben. On tourne les pages très facilement : les six cents pages se lisent vite. J’avoue avoir été un peu dérouté par le premier changement de point de vue narratif. Je ne m’y attendais pas et comme ce n’est pas annoncé, j’ai vraiment été surprise. Mais une fois cela passé, j’ai dévoré le livre. Si le début peut paraître un peu long avec l’histoire qui se met en place, le dernier tiers est juste horrible tant le suspens y est intenable. J’ai eu un grand moment de frustration quand j’ai dû arrêter ma lecture, trente pages avant la fin.
 
Pour résumer, La 5ème vague n’est peut-être pas le roman le plus original de l’année mais c’est pourtant un gros coup de cœur. Et puis, il y a au moins un point qui rend le roman spécial : Rick Yancey est le premier auteur masculin à rejoindre les bancs de la Collection R. Une entrée remarquée : Bravo Monsieur Yancey !

 


La 5ème vague de Rick Yancey
Edition Robert Laffont/Collection R
608 pages – 18,50€

Sing for Absolution - Muse

Commenter cet article

Cajou 03/07/2013 14:00

Même si pas autant que toi, j'ai quand même beaucoup beaucoup aimé ce roman alors j'ai fait un lien vers ta joli chronique dans mon billet !
Bisous
Cajou

Archessia 23/05/2013 16:49

J'adore ta chronique ! Tu retranscris vraiment bien les émotions et je me suis beaucoup retrouvée dedans.
Ca fait plaisir de voir que tu as aimé, en tout cas ! ^^

Emily 22/05/2013 00:16

Bien envie de le lire ! :)

Loise Oliva 21/05/2013 23:11

Superbe critique, vraiment très bien écrite... je suis jalouse =)
Non, sérieusement, tu retransmets très bien tout ce qu'il y a à dire. Je rejoins tout à fait ton point de vue. La 5e vague est un coup de coeur !

alittlematterwhatever 21/05/2013 23:14

Oh merci beaucoup ça me touche beaucoup.
C'est vrai que la 5ème vague est obligée de nous toucher !