Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Sacrée Souris de Raphaële Moussafir et Caroline Ayrault

Publié le 3 Mars 2014 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Sarbacane, Partenariat

couv71797500Avec L’ogre au pull vert moutarde, Sacrée souris est le deuxième roman qui sortira le 5 mars dans la toute nouvelle collection Pépix.
 
Ne vous êtes-vous jamais demandé comment la petite souris en est arrivée à prendre nos dents de lait en échange d’une petite pièce ? C’est ce que nous explique Raphaële Moussafir en nous contant l’histoire de Léonore, une toute petite souris qui ne voulait pas devenir adulte. Mais le jour où la Reine des souris meurt, il faut absolument trouver une idée pour se protéger des rats. Et si l’idée géniale venait de Léonore ?
 
Dynamique et plein de pep’s, Sacrée souris va devenir une lecture incontournable pour les nouveaux édentés ! En effet le roman de Raphaële Moussafir est une petite pépite qui ne peut que nous faire sourire. J’ai beaucoup aimé le fait que le narrateur (enfin, la petite souris) s’adresse directement aux lecteurs, comme s’il était acteur de l’histoire. On a l’impression d’être une copine de la petite souris, les enfants vont adorer.

Cher petit édenté, la Petite Souris te dit tout sur la Petite Souris…
… à commencer par son âge, car la Petite Souris se sent très bien dans sa peau de petite souris et (contrairement aux amies de ta maman), n’a aucunement besoin de mentir sur ces choses-là.
J’ai environ 3 579 ans.
Pas une ride.
Mon secret ?
8 ans d’âge mental.

J’ai beaucoup aimé l’humour qui se dégage de Sacrée souris. C’est frais et moderne : Raphaële Moussafir utilise le langage des plus jeunes, nous offrant ainsi une histoire bien ancrée dans notre époque. Et si Sacrée souris se veut divertissant, il y a bien sûr une part éducative qui plaira aux parents. Il y a vraiment un travail sur la famille que j’ai trouvé touchant mais il y a surtout les « leçons de Léonore ». Sans faire la morale, l’auteur aborde des sujets de la vie quotidienne, pour responsabiliser l’enfant : le lavage des dents, le gaspillage, le désordre dans la chambre… C’est vraiment super bien fait.

leçon de leo

Et je ne peux pas parler de Sacrée souris sans aborder les illustrations de Caroline Ayrault. J’ai vraiment beaucoup aimé les dessins, aussi bien ceux des souris, que tout le travail qui a été fait sur le roman : les titres de chapitres, les petites dents laissées ci et là… Sacrée souris est le premier roman de la collection Pépix que j’ai en main et je peux vous dire que la qualité est là et que tout a été fait pour que l’on ait envie de lire ces romans.

Je vous conseille de vous rendre dans votre librairie le 5 mars pour découvrir Sacrée souris, Léonore deviendra vite une copine pour les plus jeunes et les moins jeunes !

Car au cas où tu ne le saurais pas, petit édenté, ta maman tient tellement à toi qu'une seule de tes dents vaut au moins une rivière de diamants ou une lettre d'amour d'un ancien soupirant (d'ailleurs, si pour ta maman une seule de tes dents vaut autant qu'une rivière de diamants, imagine ce que tu vaux entièrement...)

Sacrée souris de Raphaële Moussafir et Caroline Ayrault
Edition Sarbacane (Collection Pépix)
224 pages - 11€90

Sacrée Souris de Raphaële Moussafir et Caroline Ayrault
Sacrée Souris de Raphaële Moussafir et Caroline Ayrault
Commenter cet article