Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Bye Bye Crazy Girl de Joe Schreiber ♪ Lost art of murder ♪

Publié le 5 Mars 2012 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Joe Schreiber, De la martinière Jeunesse

bye-bye-crazy-girl-558832-250-400.jpgParfois, on lit un livre parce qu’on aime un auteur, un illustrateur… J’ai lu Bye Bye Crazy Girl car ce sont les éditions De la Martinière Jeunesse qui ont publié le livre et j’aime beaucoup ce qu’ils font !

 

Perry est un adolescent qu’on pourrait qualifier de « bien sous tous rapports ». Il fait ce que son père lui dit de faire, afin de s’assurer un avenir brillant. Le soir du bal de promo de son lycée, il est contraint d’y emmener Gobija, une jeune étudiante lituanienne hébergée chez lui, mais Gobija n’est pas vraiment la fille qu’un garçon rêverait d’emmener à son bal de promo…  Pourtant, la lycéenne va complètement se métamorphoser au cours de la soirée : de la fille coincée et timide, elle passe à la jeune femme super sexy et redoutable, surtout quand elle abat un homme de sang froid ! Gobija a une mission à remplir et  Perry se retrouve malgré lui entrainé dans cette une folle course poursuite à travers New York.

 

Avec ce roman, Joe Schreiber nous offre une histoire à couper le souffle. Je vous préviens, une fois le livre commencé, vous aurez du mal à le lâcher ! Grâce à une narration à la première personne, il est très facile de s’identifier à Perry. C’est un personnage très réaliste qui agit exactement comme nous le ferions dans ce genre de situation.

Gobidja est également un personnage fort. Certes, je ne me suis pas identifiée à cette criminelle venue de l’est mais cela ne m’a pas empêché d’être touché par son histoire !

Si l’intrigue n’est pas très originale, on se laisse facilement entraîner dans cette course effrénée dans les rues de New York. J’ai également beaucoup  aimé la dénomination des chapitres, sous la forme de question que l’on pose dans les dossiers d’admission à l’université :

 

«  Choisissez trois objectifs pour vous décrire et expliquer pourquoi. (Bowboin College) »

 

La Martinière Jeunesse nous propose donc un bon divertissement avec Bye Bye Crazy Girl que je ne peux que vous conseiller !

 

 

 

 


 

Bye Bye Crazy Girl de Joe Schreiber

Edition De la Martinière Jeunesse

252 pages - 13,90€

 

Lost art of murder - Babyshambles

Commenter cet article