Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Tu es là ? Ici. Toujours. Pour toi.

Publié le 22 Août 2011 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Mary E. Pearson, Les Grandes Personnes

Il y a quelques mois, j’avais appris que Mary E. Pierson écrivait une suite à Jenna Fox, pour toujours, un de mes coups de cœur 2010. J’étais curieuse de lire cette suite pour le moins inattendue. En effet, la lecture de ce roman s’était conclue par une vraie fin et je n’ai jamais pensé qu’il y aurait une suite. Malgré le fait que L’héritage Jenna Fox ne sorte que le 1er septembre, j’ai pu lire, grâce à mon amie Amadis, ce nouveau tome en exclusivité. (Merci encore)

Auparavant, ils étaient trois : Jenna et ses deux meilleurs amis Locke et Kara, décédés dans un accident de voiture. Pourtant deux siècles plus tard, Kara et Locke s’éveillent grâce aux pratiques d’un scientifique peu scrupuleux. Un nouveau monde s’ouvre à eux :

« Ceci est ma nouvelle réalité. Le temps a bien passé. Mon univers a disparu à jamais. »

Une seule personne peut faire un lien entre le passé et le présent : Jenna, leur amie d’enfance, qui malgré ses 276 ans, est toujours en vie. S’en suit alors un périple dans une Amérique Futuriste, pour retrouver celle qui a vécu pendant que leurs esprits erraient dans des limbes numériques.

Si Mary E. Pearson m’avait agréablement surprise avec Jenna Fox pour toujours, ce n’est rien en comparaison de ce que j’ai ressenti lors de ma lecture de ce second tome. Peut-on d’ailleurs parler de second tome ? L’héritage Jenna Fox n’est pas une suite à proprement parler. C’est une nouvelle histoire, l’histoire de Locke, un adolescent de seize ans, plongé dans une sorte de coma, conscient mais pas vivant, qui se réveille brusquement dans un monde qui lui est étranger. Seules Kara et Jenna lui sont familières.

A travers ce roman, l’auteur amène une vraie réflexion sur l’éthique et la déontologie. Peut-on réellement tout faire pour la science ? Kara et Locke n’ont pas choisi de survivre aussi longtemps. On constate d’ailleurs, tout au long du livre que Locke tente de se persuader du bien-fondé de l’expérience « A cheval donné on ne regarde pas les dents ». Mais, alors qu’ils n’ont plus aucune attache dans ce monde, Jenna semble être le seul point d’ancrage qu’il leur reste. J’ai d’ailleurs adoré la façon donc Mary E. Pearson réintroduit le personnage de Jenna dans le livre : sans faire d’elle une héroïne, l’auteur nous montre l’évolution de l’adolescente et rien que pour cela, la lecture était un régal.

Mais L’héritage Jenna Fox s’éloigne du côté introspectif et psychologique de Jenna Fox pour toujours. C’est surtout une course contre la montre pour que Locke retrouve son passé, ce qui donne au roman un dynamisme que n’avait pas le premier volume. On voyage avec Locke, allant de San Francisco jusqu’en Californie, on découvre les inventions abracadabrantes du futur, on rit de l’ignorance de Locke, puisque nous ressentons la même chose. Il nous est d’ailleurs très facile de nous mettre à la place des différents personnages. L’auteure a su créer des personnages tous différents, mais au combien attachants : bien sûr, il y a Locke, le narrateur de l’histoire, qui occupe donc la place centrale de l’histoire, mais il y a également les autres héros : Kara, si forte et si fragile. J’ai adoré sa force de caractère. Dot, le « robot chauffeur » pas humaine et pourtant débordante de sentiments mais aussi Miescha, la mystérieuse « nounou » de nos deux héros.

J’ai lu le livre il y a maintenant un mois et parler de ce roman a été difficile. Il s’agit pourtant d’un vrai coup de cœur mais L’héritage Jenna Fox fait partie de ces romans dont il est difficile de parler. En effet, cette  lecture nous enrichit, nous émeut, riche en sentiments et en aventure : une bonne lecture pour la rentrée. Je n’aurai donc qu’un seul conseil : le 1er septembre, courrez dans votre librairie !

 

 


 

L'héritage Jenna Fox de Mary E. Pearson

Edition Les Grandes Personnes

336 pages - 17,10€ 

 

Commenter cet article