Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

La cité des ténèbres de Cassandra Clare ♪ People in the shadow ♪

Publié le 27 Février 2012 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Cassandra Clare, La cité des Ténèbres, Pocket Jeunesse

http://2.bp.blogspot.com/-Rx_um0vhKdc/TrGwIDEGoOI/AAAAAAAABT8/ZhPAUREIACY/s1600/LaCiteDesTenebres_1.jpgLa cité des ténèbres était sur ma wish list depuis un long moment. Quand j’ai appris la présence de Cassandra Clare au salon du livre de Paris, je me suis dit que c’était l’occasion parfaite pour le lire. J’ai donc acheté et placé La cité des ténèbres tout en haut de ma PAL et je n’ai qu’un seul regret : ne pas l’avoir lu plus tôt !


Clary a seize ans et vit une adolescence tout ce qu’il y a de plus normale, entre ses amis et une mère plutôt stricte. Pourtant, un soir, sa vie bascule alors qu’elle voit un adolescent se faire assassiner devant ses yeux, mais le plus inquiétant reste à venir puisque le corps disparaît aussitôt ! Peu de temps après, sa mère est kidnappée, Clary se rend alors compte que le monde n’est pas uniquement ce qu’elle en voit et que les monstres qui hantent les cauchemars sont bien réels ! L’adolescente est néanmoins décidée à tout faire pour sauver sa mère.
 

 

Avec un livre bientôt adapté au cinéma, Cassandra Clare n’a rien à envier aux autres auteurs qui ont la côte aujourd’hui tels que Suzanne Collins ou encore Carrie Ryan ! S’éloignant de la dystopie, elle nous offre un roman fantasy tout simplement exceptionnel. On retrouve, dans La cité des ténèbres, des éléments qui ont fait le succès de séries télé telles que Charmed, Buffy contre les vampires, Supernatural : des démons et surtout des chasseurs de démons !
Alors que le roman aurait pu être très sombre, Cassandra Clare a réussi à allier humour, action, drame et une légère romance. Malgré ses cinq cents pages, tout se passe très vite. Les rebondissements s’enchainent et il faut le dire, l’auteur a réussi à me surprendre : si j’avais deviné certaines choses, la fin m’a totalement prise au dépourvu ! Cassandra Clare sait tenir ses lecteurs en haleine et ce, notamment, grâce à ses personnages. Qu’il s’agisse des héros ou des personnages secondaires, chacun marque les esprits. Bien sûr, j’ai adoré Jace. Avec ses remarques cinglantes, je ne pouvais que l’adorer. Parce que oui, Jace est LE héros parfait : il est beau, intelligent, il sait se battre, il est protecteur, il a de l’humour. Donc Jace, c’est THE male. Et c’est vrai qu’au départ, je me disais qu’on allait encore avoir une belle histoire d’amour facile entre Jace et Clarisse, mais non, Cassandra Clare est beaucoup plus maligne ! Une mention spéciale à Alec, le beau mec mystérieux.

 
Vous l’aurez donc compris, j’ai ADORE La cité des ténèbres. J’ai vraiment hâte de lire la suite, mais surtout de rencontrer Cassandra Claire au Salon du Livre.

 

cite-des-tenebres.jpg

 

La cité des ténèbres - Tome 01 - La coupe de feu de Cassandra Clare

Edition : Pocket Jeunesse

570 pages - 11€99

 

People in the shadow - Skip The Use

 

Commenter cet article

Amadis 18/08/2013 00:53

ça y est, je l'ai lu, je l'ai lu... et tu sais quoi ? Ben comme toi, j'ai adoré XD

*sors loin*