Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Chroniques de la fin du monde - Tome 02 - L'exil : At the World end !

Publié le 21 Septembre 2011 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Susan Beth Pfeffer, Pocket Jeunesse

Rappelez-vous, dans le premier tome de Chroniques de la fin du monde, un astéroïde venait de percuter la lune, la déviant de son orbite. Après nous avoir conté l'histoire de Miranda, Susan Beth Pfeffer nous fait suivre le quotidien d'Alex Morales, un adolescent qui étudie dans une prestigieuse école catholique de la ville de New York.

Après la catastrophe, il se retrouve seul avec ses deux petites sœurs, sa mère n’est jamais rentrée de son travail et son père est à l’étranger. Alex va donc devoir apprendre à se débrouiller et à faire des choix pour sa survie et surtout, celle de ses sœurs, Julie et Briana.

 

J’avais peur que les deux tomes se ressemblent beaucoup mais Susan Beth Pfeffer a su écrire une histoire totalement nouvelle, à partir du même phénomène. Ici, Alex doit faire face à de nombreuses difficultés concernant la sécurité de sa famille. En l’absence de ses parents, c’est lui le chef de famille : une responsabilité bien lourde quand on n’a que dix-huit ans et qu’on doit faire face à autant d’épreuves. En abandonnant le procédé du journal intime, Susan Beth Pfeffer ajoute une nouvelle facette à la série. Le premier tome m’avait rendu claustrophobe : Miranda était enfermée chez elle et son journal nous livrait surtout ses sentiments personnels. Alex, lui, cherche justement à partir de chez lui. Les scènes d’extérieur donnent un nouveau souffle au roman, introduisant des scènes d’actions qui manquaient dans le premier tome.

 

Ce qui m’a également marqué dans ce livre, c’est le côté religieux que l’auteur a retranscrit. La famille Morales est une famille catholique très pratiquante : les enfants vont tous dans des écoles catholiques, tenues par des hommes et femmes d’Eglise. Je pensais que cela me gênerait mais finalement, cette dimension amène une réflexion intéressante : peut-on croire en Dieu dans n’importe quelles circonstances ? Mais rassurez-vous, Susan Beth Pfeffer ne nous donne pas une leçon de morale puisque chaque personnage à une vision différente. Les trois personnages principaux sont développés de sorte qu’on se retrouve forcément dans l’un d’eux : la ténacité d’Alex, la force de Julie, la foi de Briana.

 

Le deuxième tome de Chroniques de la fin du monde est donc beaucoup plus abouti, notamment grâce aux scènes d’action qui apportent au livre une tension dramatique. A noter que le dernier tome, Chroniques de la fin du monde – Les survivants, sortira en mai 2012 et réunira les héros des deux premiers volumes : Alex et Miranda.

 

Chroniques de la fin du monde – Tome 2 – L’exil de Susan Beth Pfeffer

Editions Pocket jeunesse

333 pages, 17€50

 

 

Commenter cet article

Mei 21/09/2011 21:00


Hâte que tu me passes la suite XD même si le côté religieux me fait un petit peu redouter ce deuxième tome... En tout cas, c'est bien de voir que l'auteur se renouvelle un peu ^^