Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal ♪ Love Letters in the Sand ♪

Publié le 19 Octobre 2015 par alittlematterwhatever in Critiques littéraires, Sarbacane, Partenariat

Quelquun-quon-aime-620x987Dès qu’il est question de road trip, j’ai tendance à foncer sans réfléchir, parfois pour le pire (comme le roman de Wendy Wunder : Toutes ses choses qui nous échappent) mais heureusement, il y a souvent de très bonnes surprises, comme Quelqu’un qu’on aime, le nouveau roman de Séverine Vidal.)

Matt a prévu d’emmener Gary, son grand-père atteint de la maladie d’Alzheimer, sur les traces d’un passé qui lui échappe. Mais rien ne se passe comme prévu : Matt découvre qu’il a une petite fille de dix-huit mois qu’il va devoir emmener, l’avion qu’ils doivent emprunter est annulé à cause d’une tempête de neige... Il décide alors de louer un van et deux inconnus, Luke et Antonia, décident de s’incruster dans leur voyage. Et si Matt craint le pire, il va très vite se rendre compte que tout n'est pas aussi noir autour de lui.

Tendre et bouleversant, Quelqu’un qu’on aime est un roman qui sort des sentiers battus en nous proposant une jolie histoire d’amour entre un petit-fils et son grand père. Malgré le thème délicat qu'elle aborde, Severine ne tombe pas dans le pathos et on s’attache très vite aux différents personnages : les moments passés entre Matt et sa fille sont juste adorables, les souvenirs de Gary, touchants… Luke, l’adolescent en fuite, est quant à lui intrigant : le mystère qui l’entoure est grand et c’est un régal de le voir se dévoiler. Enfin, Antonia apporte une touche de pep's au récit : son dynamisme est contagieux et suivre les aventures de ce petit groupe hétéroclite se révèle d'autant plus agréable grâce à sa seule présence. Un brin de nostalgie nous envahit, au fur et à mesure que nous tournons les pages : même si les souvenirs et le road trip ne nous appartiennent pas, Séverine Vidal arrive à placer son lecteur au cœur de l’histoire, comme s’il faisait finalement parti intégrante du voyage.

Matt craignait le pire et ce n'est pas ce qui est arrivé. C'est même tout le contraire. A l'horizon il n'y a pas de soleil couchant magnifique, on ne voit pas à cent mètre dans ce chaos glacial, il n'y a rien, rien de ce qu'il avait prévu, rêvé.
Mais Matt s'en fout : ce sera ce que ce sera.
Et ça sera sans doute pas si mal.

Et si je ne connaissais l’auteur que dans un registre beaucoup plus jeunesse, j’ai été ravie de la découvrir dans cette histoire, destinée à un public adolescent ! La plume de l'auteur est toujours aussi fluide et on se laisse embarquer sans peine dans l’intrigue. Quelqu’un qu’on aime est une vraie leçon de vie : on y apprend que si le passé est important, il ne faut pas en oublier le présent !

C'est le présent qui est fragile ; il disparaît, il n'existe pas.
Luke sourit à cette inconnue en doudoune. Gary lui demande "Une autre, madame, et après on vous libère !", L'Eldorado dans le dos.
Il voudrait garder ce moment, le retenir.
Mais il ne peut pas, le présent file et c'est comme ça, alors Luke serre la main de Gary, falaise fragile qui attend, en retenant son souffle, le prochaine tremblement de terre.

En conclusion, Quelqu’un qu’on aime est un roman que je vous conseille fortement de découvrir : malgré l'abord d’une maladie pas toujours facile à appréhender, ce roman vous fera passer un excellent moment !

Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal
Edition Sarbacane
202 pages - 15€90

Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal ♪ Love Letters in the Sand ♪
Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal ♪ Love Letters in the Sand ♪
Commenter cet article

Les tribulations de Floow 21/09/2016 01:42

Visiblement, tu connaissais déjà cet auteur auparavant :) Personnellement, je n'avais jamais rien lu de sa part et je n'ai pas trop aimé ce livre, c'est dommage mais on ne peut pas tout aimer !
Au passage, j'ai mis le lien de ton avis sur mon article si ça t'intéresse :) https://les-tribulations-de-floow.blogspot.fr/2016/09/chronique-6-quelquun-quon-aime-de.html