Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
a little matter whatever

Entre imaginaire et réel, bienvenue chez moi.Critiques et actualités littéraires, coups de coeur et découvertes. J'espère que vous trouverez votre bonheur. N'hésitez pas à partager vos avis ou à me contacter si besoin (alittlematterwhatever[at]gmail[point]com). A bientôt !

L'année solitaire d'Alice Oseman ♪ Try ♪

Publié le 15 Mai 2015 par alittlematterwhatever in Nathan, Critiques littéraires, Partenariat

l'année solitaireDe par son synopsis, L’année Solitaire m’avait tout de suite attiré. Je remercie vraiment beaucoup les éditions Nathan pour l’envoi. Je ne connaissais pas du tout le roman et serais sans doute passée à côté de cette petite merveille sans eux.

Tori est une adolescente blasée. Elle subit son quotidien sans que rien ne se passe... jusqu'au jour où Michael Holden, un nouvel élève de son lycée, lui demande qui elle est, question à laquelle elle ne parvient pas à répondre. Le jeune homme semble s’accrocher à elle pour une raison qui lui échappe, mais Tori peut-elle vraiment changer ?

L’année Solitaire est un roman qui parle à merveille de l’adolescence. Tori n’est pas une ado clichée : ce n’est ni l’héroïne mal dans sa peau, ni la fille gentille aimée de tous. C’est une jeune femme qui vit sa vie comme beaucoup d’entre nous l’ont fait. Son côté cynique, son humour, sa façon de voir la vie… je me suis beaucoup retrouvée en elle et je pense que je ne serais pas la seule ! Concernant Michael Olden, je l’ai également énormément apprécié. Il est l’un de ces personnages secondaires dont on ne sait rien mais qui marquent les esprits. Je le comparerais presque à Gus de Nos étoiles contraires : ils ont la même magie en eux, tous deux sont des héros qui vous font aimer la vie.  
 

Je déteste le téléphone. C'est la pire invention de l'histoire de l'humanité, parce que si on ne parle pas, il ne se passe rien. On ne peut pas juste s'en tirer en écoutant et en hochant la tête aux bons moments. On est obligé de dire quelque chose. On n'a pas le choix. Ca me prive de ma liberté de non expression.

Bourré de références à la pop culture (Hunger Games, Pokemon, Star Wars, Harry potter…), le premier roman que signe Alice Oseman peut être qualifié de parfait. Toutes ses références à des œuvres que nous connaissons nous immergent dans l’intrigue et nous place au cœur du roman ! De même, l'écriture est fluide et nous fait passer du rire aux larmes, en passant par d'intenses émotions! Aux premiers abords, L’année Solitaire est un roman qui semble plutôt banale et qui finalement va complètement vous retourner !

Je pense à tout ça le lundi en errant dans les couloirs du lycée. Je ne trouve Lucas nulle part. Pendant toutes ces années, je suis restée assise dans mon coin à gémir sur cette vie merdique, sans prendre la peine d'essayer d'améliorer les choses. Je me déteste pour ça.

Pour faire simple, L’année Solitaire est une bombe, un roman d’apprentissage qui nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour être heureux, une histoire de quête d’identité, d’évolution, d’amitié, de mal-être déguisé :  un roman sur la vie, tout simplement. Bref, L'année Solitaire est un roman que je vous conseille grandement de lire !

Mes loisirs, c'est boire de la limonade light et me comporter comme une conne bouffée par l'amertume.
- Je jouais du violon, avant.
- Ah, tu vois. C'est un loisir.
Je n'aime pas les implications de ce mot. Ca me fait penser aux travaux manuels. Ou au golf. A des activités de gens joyeux.

L'année Solitaire d'Alice Oseman
Edition Nathan
416 pages - 16€90

P!nk - Try

 

L'année solitaire d'Alice Oseman ♪ Try ♪
L'année solitaire d'Alice Oseman ♪ Try ♪
Commenter cet article

Amadis 15/05/2015 18:28

Je suis en train de le lire et je l'aime beaucoup. C'est un peu un livre doudou et je vois ce que tu veux dire pour Michael quand tu le compares à Gus. Je n'avais pas pensé à cette comparaison mais elle est bien vue !

@ bientôt !
Amadis

Léa Touch Book 15/05/2015 18:14

J'ai adoré ce livre :)